X Saint Robert Opens The French Season

Report WE X st robert.

Mais oui mais ouiiii , l’hiver est finiiiit !!!!

Le soleil brille de mille feu , pas un nuage à l’horizon , on frôlerai même le décolleté en session alors rien de tel pour fêter le printemps que d’aller faire un tour à la Croix St Robert pour l’ouverture de la saison!

Petit montage vidéo de Vincent Bombastic en attendant les prochaines :D

Et une de Chaffouneeeeet !!!!! :

Clermont Ferrand s’est récemment peuplé de longboarders , inconnus aux bataillons. Même m’année dernière la région du puy de dôme n’acceuillait quasiment aucun membre de notre petite communauté et maintenant on en dénombre plus de dix ! Ces riders surmotivés , garçons comme filles , ont créer une association s’appelant Auveride dans le but de développer les activités dans leur région. Entre autre à la Croix St robert.

Page Facebook Clermont Ferrand Longboard

En revenant du championnat de France du Rigalet nous étions passés par ce spot de rêve qu’on appelle le “french maryhill” à cause de sa visibilité , sa longeur et ses longues courbes appuyées , en fait de quoi ne décevoir aucun rider ! Nous en sommes repartis éblouis mais avec des “bleu balls” comme dirait les ricain , n’ayant pas eu le temps de l’exploiter à sa juste valeur car pressé par le temps. Je m’étais promis d’y retourner d’en profiter comme il se doit !!! Et voila que l’occasion idéale arrive : Auveride nous invite pour l’ouverture du col lors de l’avant dernier we de Mars. 

Nous voila donc partis, Lyde , Pacpac et moi avec la ferme intention de nous gaver comme des porcs ! Après 3h de route  arrivés sur le spot c’est l’émerveillement . La neige des volcans n’avait pas encore totalement fondu, pas un nuage à l’horizon et les copains était déjà tous la ! 

On dénotais la présence de français venu de régions différentes (des grenoblois , des lyonnais , un vendéen , la team locale) et même d’un suisse , monsieur Bruno Fuchs en personne. 

Aller hopopop on s’équipe vite avec Lyde et c’est parti pour notre descente de reco . Petit inconvénient , dans cette partie de la france , la dde répand des petits cailloux de roche volcanique ayant comme fonction de ne pas laisser le gel et la neige s’accrocher à la route. Nous avons donc du attendre plusieurs runs avant que la route se nettoie de tout ça. Au bout de quelques descente nous étions déjà en tas à se coller l’arsouille dans les grandes courbes du spot. 

Fallait noter aussi que les remontées avait la grosse classe dans le vieux camion de pompier. 

Le soir même on s’est fait une petite soirée dans Clermont , ville apparemment sympa à vivre , puis nous nous sommes fait héberger par Manon , une nouvelle recrue de la team Auveride .

Puis le lendemain retour sur le spot. Il y’ avait un peu plus de circulation , entre certains motards qui eux non plus ne se sont pas fait prier pour cramer du pneu. 

Vers la fin d’après midi , épuisés mais rassasiés, nous avons plié bagages et sommes reparti à Lyon . 

Trop contente de ce super Week End !! Merci à l’assoc Auveride qui existe enfin et qui promet beaucoup de surprises pour les saisons à venir !!!

superhappystoked

Petit montage vidéo de Vincent Bombastic en attendant les prochaines :D

English version :

Report WE X st robert.

But yes but yesss, the winter is over!!!! The sun shines with one thousand fire(light), not a cloud on the horizon, one shall touch even the low neck in session then no such thing to celebrate the spring when to go to make a tour for the Cross St Robert for the opening of the season!

Clermont Ferrand recently became populated of longboarders, strangers to the battalions. Even last year the region of the volcanic hill of dome counted any  member of our small community and maintaining we count more ten! These motivated riders, boys as girls, had created an association being called Auveride with the aim of developing the activities in their region. Among others in the Cross St robert. By coming back from the French championship of Rigalet we were crossed(spent) by this dream spot(spotlight) which we call ” french maryhill ” because of its visibility, its longeur and its long rested(supported) curves, by way of which to disappoint no rider! We left it dazzle but with ” blue balls”.

And Voila that the ideal opportunity(occasion) arrives: Auveride invites us for the opening of the collar(pass) during the last front we of Mars. And thus left, Lyde, Pacpac and I with the firm intention to fill up us as porks! After 3 hours of road arrived on the spot it is the delight. The snow of volcanoes had not still totally melted, no cloud on the horizon and the friends was already all here ! We denoted the presence of French coming from different regions (inhabitants of Grenoble, inhabitants of Lyon, Vendean, the local team) and even a Swiss, mister Bruno Fuchs personally. Well , hopopop we equip ourselves fast with Lyde and it left for our descent of reco. Small inconvenience, in this part of France, the direction departemental of equipment spreads small pebbles of volcanic rock having for function not to leave the frost and the snow to hang on to the road. We thus have of to wait for several runs before the road cleans itself of all this. At the end of some descent we already were in heap to stick the ruffian in the big curves of the spot. That very evening we were made a small evening in Clermont, apparently nice city to be lived, then we were accommodated by Manon, a new recruit of the team Auveride. Then the next day return on the spot. it had a little more traffic, between certain motorcyclists who they either were not asked for going up in flames of the tire. Towards the end of after noon, exhausted but satisfied, we packed the bags and left for Lyon.